Nous sommes le Mar 24 Avr 2018, 13:26


LE JEU

Dans ce forum ça cogite et ça grille quelques neurones sur le vieux rêve de psyché artificielle, les robots de demain, la singularité, le futur des technologies...
  • Auteur
  • Message
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

SonOfSparda

Membre asso caliban

  • Messages: 1035
  • Inscription: Dim 26 Oct 2008, 00:01

LE JEU

Message non luMar 12 Juin 2012, 00:02

Le jeu vidéo est devenu chiant à mourir c'est un fait avec des développeurs qui n'ont d'autre perspectives que de reproduire la réalité de manière superficielle. Pourtant la réalité ce n'est pas la somme des éléments qui la composent mais le processus qui les généré et permet leur interaction . Depuis maintenant un moment je rêve d' un jeu sans contenu basé sur une intelligence artificielle, LE JEU. Je ne peux pas le décrire parce que la technologie reste a inventer, mais je peux avancer certains de ses préceptes:

Le jeu est universel.
Les éléments du jeu sont composés par les joueurs indépendamment de leur volonté, chacun de ses éléments n'est que le reflet ou le negatif de l’expérience des joueurs qui l'observent. De ce fait leur simple observation ou interaction suffit à changer leur nature.
Le jeu n'a pas de version ou il en a autant qu'il existe de joueurs. Le jeu est le joueur.
Le jeu n'a pas de limite.
Sa nature est entropique, sa taille augmente avec le nombre de joueurs. Meme si l'on ne peut exprimer la taille du jeu a cause de sa nature volatile.
Le jeu ne peut pas être décrit.
Toute tentative de décrire le jeu ne decrirait en realité qu'un ensemble de données à un instant T non représentatif, et dont le motif ne sera jamais répété.
Le jeu se déroule tant qu'il y a un joueur.
Le jeu est contenu par chacun des joueurs, il n'a pas de centre, pas d'appartenance.
Le jeu n'a pas de limite de joueurs, humains ou non.
Les joueurs ne sont pas la contrainte du jeu, ils sont a la fois son contenu et sa principale source de computation. Les joueurs peuvent être de multiple natures: personne physique, personne morale, site web, tout type de paquet de données, d'appareil électronique.
Le jeu n'a pas de frontière avec le monde réel.
Le jeu est le réel, ce qui est réel est virtuel et ce qui est virtuel est réel. Il est la réalité perçue par les joueurs.
Le joueur ne commence ni ne fini le jeu.
Le joueur commence a jouer avant de connaitre le jeu, son avatar est constituée de son empreinte numérique sur le réseau, de son identité électronique.
Le jeu ne peut être modifié
Les mécanismes du jeu une fois crées sont indépendant et sitôt lancé sa structure n'est déjà plus celle programmée, empêchant toute compréhension d'une personne ou d'un groupe de personne, même ses créateurs.
Tout le monde joue
Même si les joueurs n'ont pas conscience de jouer ils l'influencent de par leur vie quotidienne.

Le jeu n'aurait pas grand chose d'un jeu en réalité au sens ou on l'entend, ce serait une connexion transcendantes entre toutes les entités du réseau humain.

Je développerait par des exemples possibles plus tard...
programmeur
langages: C,C++,C#,Java,asp, php,SQL,javascript.
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Calibanproject

Membre asso caliban

  • Messages: 1419
  • Inscription: Jeu 23 Oct 2008, 15:27
  • Localisation: Saint-Ouen

Re: LE JEU

Message non luMar 12 Juin 2012, 08:14

Voilà quelque chose qui m'interresse profondément et sur lequel je n'avais jamais réfléchi :red:

Bravo Son, en cette semaine de 24 heures du Mans, tu viens de m'allumer la boite a cigare et je risque bien d'y réfléchir sur le bord du circuit ::-D:
Image

Languages : Delphi, Pascal, C#, RPL, SQL, PL-SQL, Français, Anglais
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Esprit

Membre asso caliban

  • Messages: 1641
  • Inscription: Jeu 11 Fév 2010, 11:14
  • Localisation: Ottignies

Re: LE JEU

Message non luMer 13 Juin 2012, 19:31

Ça me fait penser à la BD "Alvin Norge". Mis à part ça, je ne vois vraiment pas ce que tu veux dire...

J'espère que tu auras vite des exemples concrets à proposer. :D
Simon, membre fondateur de l'Association Caliban Belgique,
.·° Mon blog : Le Chipoteur de Brols .·°·. L' Association Caliban Belgique °·.
"L'impossible, nous ne l'atteignons pas, mais il nous sert de lanterne." (René Char)
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

SonOfSparda

Membre asso caliban

  • Messages: 1035
  • Inscription: Dim 26 Oct 2008, 00:01

Re: LE JEU

Message non luMer 13 Juin 2012, 22:45

Ahah content que ça ai reveillé calib' :D J'avais peur d'avoir trop viré dans l’ésotérique et d'y finir seul.Mais je vais tâcher d'éclairer esprit et surement beaucoup d'autres restés sur le carreau. C'est un concept très cyberpunk et difficile a envisager même par les auteurs talentueux. Je vais commencer par expliquer les duex reflection qui m'ont amené à cette idée:

L'interface homme machine

Les manettes de consoles de jeux on évoluées, elles ont plus de boutons, on pourrait donc croire qu'elles permettent plus de possibilités et pourtant non, un clavier 104 touches a exactement le même potentiel d'interaction qu'une manette de NES 5 boutons. Comment casser la frontière entre le joueur et le jeu? Comment les faire se comprendre?

L'interface qui permet ça se trouve après la manette dans le jeu. En fait la manette 5 boutons est largement suffisante et elle fait parvenir une quantité énorme d'information a propos du joueur au jeu, seulement le jeu ne s'occupe que des évènements de manière individuelle. L'interface parfaite comparerait les choix proposées au joueur et les réponses de celui ci tout au long de la partie, il en tirerait des conclusions et dresserait le profil du joueur, en utilisant des algorithmes de probabilités il pourrait de là comprendre ce que veux faire le joueur de manière générale. De là il pourrait se soumettre a ses préférences avant qu'il ne le demande ou à l'inverse le surprendre en utilisant ses points faibles.

en bref et clair: une ia interface qui dresse un avatar psychologique (façon questionnaire de magazine féminin mais en implicite) du joueur compréhensible par le jeu pour qu'il puisse s'adapter au joueur.


un jeu massivement multijoueur peer to peer

En pensant aux coûts énormes des serveurs se jeu et après avoir découvert bitcoin, un système bancaire peer to peer (décentralisé) je me suis demandé si on ne pourrait pas faire un mmogame (massively multiplayer online game) peer to peer. Bien sûr on m'a mis au bûcher en me disant que c’était trop lent, que la vitesse totale du réseau était limitée a la connexion la plus lente et que cela mettrait beaucoup trop longtemps d'informer tout les joueurs de tout ce qui se passe. Belle illustration du concours de connerie auquel se livrent joueurs et développeurs depuis des années. "un réseau décentralisé dont les éléments qui le composent ne possèdent pas chacun la somme de ses informations"... ça me rappelle un truc qui marche très bien... ah oui l'humanité ! Si je parle voiture avec fabien, il est évident qu'on ne connait pas tout les deux l’intégralité du sujet et que j'en sais bien moins, pourtant on peut en discuter et échanger des informations, nos expériences et nos jugements servant a certifier les informations reçues dans la mesure du possible. Je peux également accepter comme vraies les nouvelles infos avant de les vérifier plus tard.

en bref et clair: un univers hébergé par chaque joueur ne nécessitant pas de posséder toutes les données au même instant. On partage ce qu'on connait, pas de vérité absolue.

Donc... on a un jeu disparate réactif aux personnalités des joueurs... mais les décors, les mécaniques elles viennent d'ou?

Dans les jeux les seuls joueurs sont humains, ils apportent c'est vrai un peu d'information via leurs saisies de texte et leurs interactions mais ils sont plus la force qui déforme ou qui transforme (puisque l'on invente rien). Mais dans le JEU si bien entendu vous jouez sur votre version, d'autres joueurs se connectent aussi a leur insu via votre jeu. Par exemple wikipedia peut y être connecté, les informations des articles seront transformées en contenu, un contenu statique mais strict et complet à l'inverse des joueurs. mais les feux de traffic, l'appli météo de votre téléphone portable tout le monde jouera. Pour le moment on ne peut imaginer que la conversion des noms propres et communs, mais transformer les verbes en algorithmes sera aussi possible pour donner un comportement aux éléments.

Je ne dis pas que les informations seront transformées en éléments 3d ou en son parce que je n'en sais rien cela dépendra de l'avatar des joueurs et de leur manière de les percevoir. Il y aura autant d'interfaces que de joueurs, les partageant et les confrontant.

J'ai dit que le joueur commençait le jeu avant d'avoir joué, parce que par exemple ses informations facebook ou découvertes chez d'autres joueurs, étaient déjà représentées dans LE JEU avant qu'il ne s'y connecte, il ne fait qu'y ajouter sa conscience.

Etre dans LE JEU c'est en fait être dans une matrice heuristique commune que tous partagent, modifient et agrémentent. Voir le monde par les yeux des autres.


pfiou je préfère en rester là et répondre à vos interrogations plutôt que de me lancer dans une longue thèse incompréhensible.
programmeur
langages: C,C++,C#,Java,asp, php,SQL,javascript.
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

leon

Roboticien confirmé

  • Messages: 634
  • Inscription: Dim 19 Juil 2009, 07:57

Re: LE JEU

Message non luVen 15 Juin 2012, 07:40

Salut Son,

Bon, encore une fois, je ne répondrais pas sur l'aspect "philosophique" de ton Jeu, j'ai l'esprit trop cartésien...

SonOfSparda a écrit:un jeu massivement multijoueur peer to peer
En pensant aux coûts énormes des serveurs se jeu et après avoir découvert bitcoin, un système bancaire peer to peer (décentralisé) je me suis demandé si on ne pourrait pas faire un mmogame (massively multiplayer online game) peer to peer. Bien sûr on m'a mis au bûcher en me disant que c’était trop lent, que la vitesse totale du réseau était limitée a la connexion la plus lente et que cela mettrait beaucoup trop longtemps d'informer tout les joueurs de tout ce qui se passe. Belle illustration du concours de connerie auquel se livrent joueurs et développeurs depuis des années. "un réseau décentralisé dont les éléments qui le composent ne possèdent pas chacun la somme de ses informations"... ça me rappelle un truc qui marche très bien... ah oui l'humanité !


Les jeux massivement multi-joueurs, ça existe déjà. Et à ma connaissance, beaucoup de jeux sont déjà comme tu le décris, mais pas en P2P. C'est à dire que le serveur n'envoie aux "clients" que les infos qui l'intéressent à un instant donné. Ca n'aurait effectivement pas beaucoup de sens d'envoyer toutes les informations du jeu.

Et puis pour le coût des serveurs, je ne suis vraiment pas certain que ça soit une contrainte. Les couts des serveurs, et de la bande passante ont tout de même très fortement diminué ces dernières années. Mais je conçoit que ça puisse être un défi de programmer un jeu en P2P.

Leon.
BOB4, mon drone hélicoptère autonome d'intérieur http://heli.bot.free.fr/
BOB3, mon robot autonome d'intérieur avec WiFi + FoxBoard Linux http://ze.bot.free.fr/
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

SonOfSparda

Membre asso caliban

  • Messages: 1035
  • Inscription: Dim 26 Oct 2008, 00:01

Re: LE JEU

Message non luVen 15 Juin 2012, 12:44

Salut Leon

Leon a écrit:Les jeux massivement multi-joueurs, ça existe déjà. Et à ma connaissance, beaucoup de jeux sont déjà comme tu le décris, mais pas en P2P. C'est à dire que le serveur n'envoie aux "clients" que les infos qui l'intéressent à un instant donné. Ca n'aurait effectivement pas beaucoup de sens d'envoyer toutes les informations du jeu.

Je devrais emprunter le "leon a toujours raison" de bet@m@x mais c'est vrai (sujet passionnant au passage pour avoir lu un papier là dessus) mais c'est encore une chose que beaucoup ignore et qui justifierait le p2p, d'ailleurs comme tu le dis c'est déjà le cas puisque c'est un ensemble de serveurs qui se partage les données et qui se vérifient l'un l'autre.

Leon a écrit:Et puis pour le coût des serveurs, je ne suis vraiment pas certain que ça soit une contrainte. Les couts des serveurs, et de la bande passante ont tout de même très fortement diminué ces dernières années. Mais je conçoit que ça puisse être un défi de programmer un jeu en P2P.


Je pensait plus a mon développement qu'a ses raisons mais c’est vrai que le coût des serveurs a bien baissé pour une utilisation similaire, (plus qu'on veux bien le faire croire au quidam) . Mais ça permet de penser le service de manière totalement différente d'abord de manière administrative, puisque de cette manière on peut réellement faire un jeu gratuit pour ses utilisateurs (je te connais assez pour savoir que la recherche du moindre coût t’exaspère mais laisse moi poursuivre ^^) le gratuit pas au sens marchand de tapis, le gratuit au sens association (des fois le "free" anglais a double emploi n'est pas mal). De se libérer d'un organisme central lourd et peu réactif, qui a ses propres objectifs qui ne sont pas forcément ceux de tous, pas forcément virer dans le "vilain capitaliste" mais qui ne peut tout simplement pas espérer répondre aux espoirs de milliers de joueurs. Je ne prêcherait pas les avantages du p2p on les connait, mais l'idée du joueur qui est a la fois la demande de puissance et l'offre me parait vraiment plus en phase avec la réalité, une puissance de calcul qui augmente parallèlement a la quantité de calculs à faire. En fait on retrouve certains des avantages de l'opensource.

La technologie permet d'aborder les services avec tellement plus de choix que le manichéen client<->compagnie (serveur) impossibles dans la réalité que oui ça en fait un défi intéressant à tout les niveaux. Mais je ne suis pas celui qui le relèverait :lol: , ou alors pas avant quelques années.
programmeur
langages: C,C++,C#,Java,asp, php,SQL,javascript.
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Cybernaute

Membre asso caliban

  • Messages: 763
  • Inscription: Jeu 23 Oct 2008, 10:10
  • Localisation: Blond

Re: LE JEU

Message non luMar 26 Juin 2012, 12:31

mmm... intéressant...

Comment définis-tu la jouabilité de ton Jeu ? Qu'est-ce qui en fait un Jeu ?

:ygeek:
« la pratique est la forme la plus avancée de la théorie »
« le mouvement importe autant que la forme »
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

SonOfSparda

Membre asso caliban

  • Messages: 1035
  • Inscription: Dim 26 Oct 2008, 00:01

Re: LE JEU

Message non luMar 26 Juin 2012, 14:16

Comment définis-tu la jouabilité de ton Jeu ? Qu'est-ce qui en fait un Jeu ?


En fait voilà j'ai trouvé une explication plus simple:
Le jeu serait un rêve numérique, comme dans le rêve les réflexions, les expériences, les traumatismes sont mis en scène par des acteurs virtuels composés d'images de sons de ressentis pour être résolus/assimilés/transformés , LE JEU ce serait la même chose mais à plusieurs. Un shambhala virtuel :ugeek: .

L'interaction s'approcherait d'une conversation, on cherche un terrain d'entente , on cherche à pousser l'autre pour mieux cerner ses formes et toucher/effleurer les points sensibles, où on l'attire à soi en lui offrant des ouvertures. On le défie, on le mimique, tout ça pour modifier notre vision de l'autre et notre vision personnelle. Mais avec un débit beaucoup plus rapide que la voix, puisque les premières phrases échangées d'une conversation ne sont en fait que le "hand shake", on arrose de différents sujets connus et propositions dans l'espoir d'en trouver un commun sur lequel on pourra établir le début de la communication. Ces sujets étant dans le profil de chaque joueur ce serait fait en moins d'une seconde. Le "jeu" de la conversation pourrait alors commencer, multimédia dans le cas du JEU.

De manière plus concrète le JEU en plus de pouvoir assimiler le contenu des textes et leur fonctionnement pourrait surement assimiler/comprendre le fonctionnement des moteurs physiques et graphiques pour pouvoir lire et créer du contenu. (Ça pour l'heure c'est de la science fiction totale mais pourquoi pas un jour)

Je sais pas si je répond à ta question :?
programmeur
langages: C,C++,C#,Java,asp, php,SQL,javascript.
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Cybernaute

Membre asso caliban

  • Messages: 763
  • Inscription: Jeu 23 Oct 2008, 10:10
  • Localisation: Blond

Re: LE JEU

Message non luMer 27 Juin 2012, 09:28

Je sais pas si je répond à ta question :?


mmm... pas vraiment... tu décris des règles de fonctionnement global. Ce qui m'intrigue c'est l'intérêt. Qu'est-ce qui fait que le JEU est un jeu ? Qu'elle est la part d'amusement, de divertissement ?

En tout cas, j'ai beaucoup aimé l'intro du sujet à la fight club ! ::-D:

ça m'a donné envie de creuser la question. D'ailleurs, j'ai commencé par la déf du mot "Jeu" dans wikipedia. Et j'ai été agréablement surpris par le chapitre "Jeu et Irréalité"...

Ce qui m'amène à un autre point que je n'ai pas bien compris. Quel est l'univers de ton jeu ? Tu dis que c'est la réalité ou en tout cas qu'il n'a pas de frontières avec le monde réel. Donc si je comprends bien, le jeu doit pouvoir continuer sans avoir besoin du moindre artefact ?
« la pratique est la forme la plus avancée de la théorie »
« le mouvement importe autant que la forme »
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

SonOfSparda

Membre asso caliban

  • Messages: 1035
  • Inscription: Dim 26 Oct 2008, 00:01

Re: LE JEU

Message non luMer 27 Juin 2012, 13:16

Oups, ce qui fait que le JEU est un jeu... je vais m'accrocher a l'article de wikipedia pour répondre (qui était pas mal en effet) d'abord le JEU est plus un contexte au jeu, une mise en situation qui motive les joueurs à interagir entre eux à créer le jeu. Ensuite il y a l'effet "copie" une copie d'un élément réel devient un jeu, un homme -> une poupée, une ville ->une maquette, l'aviation -> le simulateur. Je ne sais pas pourquoi ça deviens un jeu... sûrement parce que ça motive à faire une copie de soi même,à également créer un personnage caricaturé, comme c'est dit dans "l'irréalité du jeu". Et que de toute manière je crois que l'humain joue en permanence.

Je parlais de créer le jeu, en ajoutant cette notion de copie on peut se rappeler des enfants dans un bac a sable, exactement le même procédé, ils utilisent des copies: petites voitures, constructions, d'autres enfants peuvent venir modifier ce qui existe déjà dans des règles qu'ils définissent par tâtonnement (pas le droit aux murs en lave !!). Ça ajoute l’élément de surprise du contenu venant d'un autre joueur qui pousse à s'adapter et fait évoluer le jeu.

Ce qui m'amène à un autre point que je n'ai pas bien compris. Quel est l'univers de ton jeu ? Tu dis que c'est la réalité ou en tout cas qu'il n'a pas de frontières avec le monde réel. Donc si je comprends bien, le jeu doit pouvoir continuer sans avoir besoin du moindre artefact ?


Je comprend pas trop ton idée d’artéfact, pour l'univers on peut imaginer que comme le jeu se sert des infos sur notre monde qu'il trouve il créera surement des copies de certains endroits à la google streetview mais il y aura peut être des endroits qui n'auront aucun lien avec un lieu réel. Juste crées autour d'un thème. Et au niveau interaction on peut aussi imaginer que dans le jeu tu ais à rencontrer un personnage à X endroit, et que le jeu puisse détecter via le gps de ton téléphone que tu t'y es rendu, le personnage te contactant alors sur ton téléphone. (ou une cabine publique si tu veux continuer à la fight club ^^)
programmeur
langages: C,C++,C#,Java,asp, php,SQL,javascript.
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Cybernaute

Membre asso caliban

  • Messages: 763
  • Inscription: Jeu 23 Oct 2008, 10:10
  • Localisation: Blond

Re: LE JEU

Message non luJeu 28 Juin 2012, 16:07

Je comprend pas trop ton idée d’artéfact

Je voulais dire que le jeu pouvait se poursuivre dans la réalité biologique sans avoir besoin d'un ordinateur. Et tu y as répondu ! ;)
D'après ce que j'ai compris, bien qu'une partie du jeu a lieu dans la réalité biologique, il faut un artefact numérique (un smartphone par exemple) pour assurer la continuité avec la réalité numérique (ou virtuelle). J'aime beaucoup l'idée.

Maintenant une nouvelle question. Peut-on sortir du JEU ? Ou refuser d'y entrer ?
« la pratique est la forme la plus avancée de la théorie »
« le mouvement importe autant que la forme »
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

SonOfSparda

Membre asso caliban

  • Messages: 1035
  • Inscription: Dim 26 Oct 2008, 00:01

Re: LE JEU

Message non luMar 3 Juil 2012, 23:50

D'après ce que j'ai compris, bien qu'une partie du jeu a lieu dans la réalité biologique, il faut un artefact numérique (un smartphone par exemple) pour assurer la continuité avec la réalité numérique (ou virtuelle). J'aime beaucoup l'idée.


Ça me rappelle un animé que j'ai vu, ou un programmeur faisait porter le réseau internet par le champ magnétique terrestre (que les êtres vivants capteraient peut être), la fin était très étrange virtuel et réel se mêlaient, la notion de mémoire et de réalité altéraient tout.

POur en revenir au JEU il faut pas oublier qu'il pioche toutes les informations qu'il trouve sur le monde réel pour mettre a jour ses informations, donc quand ton badge est détecté à un péage d'autoroute et si le JEU y est connecté alors ce sera considéré comme un input de ta part, de même une notification facebook. Qui mettra à jour ton avatar, géré par l'ordinateur quand tu n'y es pas connecté comme un simple PNJ (personnage non joueur).

En ce sens bien sur tu peux sortir du JEU mais tu y existera toujours au titre de "décor", c'est pour ça qu'on y est avant d'avoir commencé a jouer et qu'on y subsiste après avoir arrêté.

J'ai plus les titres mais certains jeux permettaient cette dualité joueur/pnj, en donnant à son avatar une attitude a avoir quand on était pas connecté. Et tiens croyant suivre tes traces en regardant un documentaire sur la cybernétique je me suis tapé un bon navet mais un type dedans avait cette idée du futur: de monde miroir, un monde virtuel, un réseau où toutes les entités auraient un logiciel les reflétant sur le réseau et que ces logiciels interagiraient bien plus vite que les entités réelles. Ça se rapproche drôlement du JEU, enfin c'est deux cyberspace finalement, beaucoup y ont pensé.
programmeur
langages: C,C++,C#,Java,asp, php,SQL,javascript.
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

DrCalvin

Membre asso caliban

  • Messages: 129
  • Inscription: Lun 5 Juil 2010, 07:26

Re: LE JEU

Message non luSam 7 Juil 2012, 19:30

Je ne compte plus les animés qui exploitent ce thème : hunterXhunter, magic knight rayearth et...ainsi de suite :D

Pour moi, en fait, le jeu dont tu parles, son, il existe déjà ;) au risque de me faire sortir, il suffit juste d'inverser le point de vue : au lieu de créer un jeu vidéo virtuel qui serait projeté dans le monde réel (cf au dessus) il suffit de partir du réel pour en faire un jeu virtuel.

Je pense aux reconstitutions irl de MMORPG, à l'airsoft...même s'il n'y a pas une seule ligne de code dans ces reconstitutions, si une boîte avait la bonne idée de développer des gadgets qui permettraient la mise en réseau de tous les joueurs sur le terrains avec réalité augmentée (d'autant plus qu'en fin de compte, l'armée américaine a déjà ce genre de joujou), ça serait très, très proche de ce que décrit Son.

Qu'en pensez-vous ?
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

miq75

De passage

  • Messages: 2
  • Inscription: Lun 4 Fév 2013, 14:46

Re: LE JEU

Message non luLun 4 Fév 2013, 14:49

Ça me rappelle que je m'étais dit que si un jour je programmais un jeu, ce serais un JdR sur la base du "jeu" décrit dans "La Stratégie Enders" d'Orson Scott Card.

Un jeu vidéo ou chacun amène son histoire et ou le programme crée les situations en fonction de l'histoire de tous. C'est d'ailleurs dans les suites de ces livres ce programme qui finira par devenir l'IA.
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

SonOfSparda

Membre asso caliban

  • Messages: 1035
  • Inscription: Dim 26 Oct 2008, 00:01

Re: LE JEU

Message non luLun 4 Fév 2013, 17:52

Oui miq75 je pense que c'est vraiment l'avenir ça :que les joueurs amènent encore plus de contenu, fassent quasiment le jeu eux mêmes.
programmeur
langages: C,C++,C#,Java,asp, php,SQL,javascript.
Suivante

Retourner vers Collège de réflexions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron