Nous sommes le Jeu 26 Avr 2018, 04:45


Implants et prothèses bioniques

Quel intéret à t-on à les utiliser ou à les cotoyer...
  • Auteur
  • Message
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

nexus

Roboticien en herbe

  • Messages: 180
  • Inscription: Lun 3 Mai 2010, 14:50

Implants et prothèses bioniques

Message non luMer 17 Oct 2012, 03:26

Edit SonOfSparda

Reprise du débat lancé suite au documentaire sur l'homme du futur

Spoiler : :
ps: désolé pour l'intrusion Nexus je n'ai pas trouvé comment insérer de nouveau message, mais sois assuré que je n'ai rien modifié dans tes messages.






J'ai hésité avant de poster ici car je pense bien que mon commentaire allumera une mèche... Mais bon, je n'en suis pas à une première du genre hein !

Mais c'est gens sont des loosers né ! Je dirais que ce ne serait plus vraiment des humain, donc moins que parfait au final. Cette pauvre fille qui à perdu ces jambes et qui essaie de nous faire croire que ces jambes de bois son mieux que des vrai... Faut la faire soigner au plus vite là ! Ça ne tourne pas rond dans sa tête. Vouloir devenir ciborg c'est de refuser son humanité et cela dénote une faiblesse intellectuelle que les analyses psychiatrique appelle ' détresse émotionnelle '

Le gars qui à perdu ces jambes et qui les à remplacer par deux morceaux de matériaux composites et qui gagne des courses... Il n'est plus humain à 100% donc ne devrais même pas concurrencer avec nous. Je ne comprend pas la fièreté qu'il y à à gagner quoique ce soit dans ces conditions... et même je dirais que c'est performance sont médiocre considérant les technologie disponible ^^. Ce n'est pas une perfection là mais le reflet d'un égo démesuré qui veux gagner à tout prie même à celui de perdre son humanité. C'est totalement con.

==> Dans le cas ou une personne à subit un accident et ce voie offrir la possibilité de retrouver une certaine autonomie grâce à des prothèses, je ne dit pas ! C'est là quelque choses de positif et de constructif. Mais ça ne fera pas de lui ou elle un être meilleurs pour ça et c'est membres artificiels ne seront que des bout de tôles et de plastique motoriser donc rien de vivant... Pour le reste c'est totalement loufoque !
La complexité de la vie passe par la simplicité de ces automations !
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Esprit

Membre asso caliban

  • Messages: 1641
  • Inscription: Jeu 11 Fév 2010, 11:14
  • Localisation: Ottignies

Re: [Documentaire] L'homme presque parfait

Message non luMer 17 Oct 2012, 06:40

Tu ne vois pas où est la performance lors qu'une personne perd un ou plusieurs membres, finit plusieurs fois sur le billard pour être "réparé" au mieux, est finalement équipé de prothèses et se bat toute sa vie pour continuer à courir ? :roll:

Bien sûr qu'ils ne sont pas des "êtres supérieurs" mais pour beaucoup d'entre nous, perdre un membre signifie arrêter le sport. On se contenterait d'une chaise roulante (et d'un pc, quand même... ::-D: ).

La performance dans ce cas est surtout psychologique. Se relever d'accidents (ou de malformations de naissance) et se battre toute sa vie pour y arriver, moi je dis "chapeau" !


Maintenant, quand on arrivera à des extrêmes comme des gens qui se couperont une main pour avoir une prothèse robotisée, là ça posera vraiment question... Mais on en est loin.

Pour l'instant, je reste bluffé de ce qu'on arrive à faire mais également bluffé par le mental des athlètes-cyborgs.
Simon, membre fondateur de l'Association Caliban Belgique,
.·° Mon blog : Le Chipoteur de Brols .·°·. L' Association Caliban Belgique °·.
"L'impossible, nous ne l'atteignons pas, mais il nous sert de lanterne." (René Char)
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

nexus

Roboticien en herbe

  • Messages: 180
  • Inscription: Lun 3 Mai 2010, 14:50

Re: [Documentaire] L'homme presque parfait

Message non luMer 17 Oct 2012, 13:21

Esprit a écrit:La performance dans ce cas est surtout psychologique. Se relever d'accidents (ou de malformations de naissance) et se battre toute sa vie pour y arriver, moi je dis "chapeau" !.


La dessus bien d'accord avec toi. Pour le reste ont est pas si loin que ça de ces atrocités !! et pour moi cela demeure une attitude de looser ! ;)
La complexité de la vie passe par la simplicité de ces automations !
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Esprit

Membre asso caliban

  • Messages: 1641
  • Inscription: Jeu 11 Fév 2010, 11:14
  • Localisation: Ottignies

Re: [Documentaire] L'homme presque parfait

Message non luMer 17 Oct 2012, 19:06

Pourquoi ?

Parce que se laisser tenter par une prothèse est "trop facile" ? :o

Moi je trouve que ça fait partie d'une démarche de reconstruction intéressante. Et que ça demande aussi du courage et de la volonté. Je ne vois pas en quoi c'est une attitude de looser.

Honnêtement, si je devais perdre un bras ou une jambe, je passerais le reste de ma vie à me fabriquer une prothèse pour pouvoir continuer à vivre "normalement".
Simon, membre fondateur de l'Association Caliban Belgique,
.·° Mon blog : Le Chipoteur de Brols .·°·. L' Association Caliban Belgique °·.
"L'impossible, nous ne l'atteignons pas, mais il nous sert de lanterne." (René Char)
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

nexus

Roboticien en herbe

  • Messages: 180
  • Inscription: Lun 3 Mai 2010, 14:50

Re: [Documentaire] L'homme presque parfait

Message non luJeu 18 Oct 2012, 09:33

Certes, pour les personnes qui ont un handicap physique suite à un accident voir à une malformation quelconque, l'utilisation de prothèse est louable dira t-on ! Mais cette vidéo laisse entrevoir un aspect assez morbide de la chose lorsqu'un individu ce fait implanter une composante cybernétique, si je peux appelé cela comme ça, à seul fin de supposément lui facilité la vie. Un tel type de personnage serait sans aucun doute prêt à ce faire couper les bras et les jambes pour les remplacer par des parties robotisés à seul fins de ce croire ainsi supérieur et mieux que l'humain normal.

La fille qui n'a plus de jambes là ! Ben elle fait des conférences pour venter ces membres artificiels les prétendant mieux que les vrais. C'est du délire pour moi car elle n'est pas meilleurs qu'une autre et même elle doit avoir des prothèses pour avoir un semblant de vie normal. Bravo si elle est capable de s'adapter et de vivre dans ces conditions, et comme tu le dit, chapeau, mais de la à promouvoir son handicap, car c'est bien de cela qu'il s'agit en fait, c'est débilitant.

Ce concept d'être cybernétique mi homme mi machine n'a aucun sens et constitue, lorsque cela dépasse le cadre des prothèses artificielles de remplacement suite à une accident ou d'une malformation, une abomination qui devrait être sanctionné selon ma pauvre conception de la vie. Vouloir devenir machine c'est con non !? C'est de l'anticipation certes mais si ont laisse faire cela arrivera !

Médicalement parlant donc, c'est un moyen de palier à un handicap et ainsi d'améliorer la vie de certaines personnes. Je persiste à dire qu'au-delà de cette position ce sont les loosers qui détruirons leur humanité dans ce faux semblant de supériorité...
La complexité de la vie passe par la simplicité de ces automations !
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Esprit

Membre asso caliban

  • Messages: 1641
  • Inscription: Jeu 11 Fév 2010, 11:14
  • Localisation: Ottignies

Re: [Documentaire] L'homme presque parfait

Message non luVen 19 Oct 2012, 20:08

Tu crois que ça n'a pas encore commencé peut-être ?

En fait, on a commencé avec l'apparition des premiers outils. L' "homme" qui avait un caillou taillé pouvait plus facilement couper telle ou telle chose, racler des peaux, découper la viande, ...

Après les outils se sont perfectionnés et l'homme d'aujourd'hui se retrouve confrontés aux mêmes problèmes.
Il y a aussi une différence entre une personne normale et une personne avec un smartphone. Celui qui sait s'en servir n'oublie pas ses rendez-vous, est connecté en permanence à internet, peut prendre des photos/vidéos, ... C'est déjà un avantage important, non ? (Je n'ai pas de smartphone, mais je m'en rends compte que le décalage est là et qu'il a toujours été.)

Si dans le futur on peut faire des bras, des mains, des jambes, .. Plus perfectionnées que nos jambes biologiques, les gens se les feront remplacer. Combien de femmes se sont fait refaire les seins par pur soucis esthétique* ? Imagine si l'avantage était vraiment important et pas juste une question de silhouette ?

Dans un premier temps, ça va paraitre bizarre... Clairement. Pas sûr que ma p'tite femme apprécierait que j'aie des mains métaliques... Mais tu peux faire confiance à des bons commerciaux qui finiront par te vendre des prothèses d'amélioration et arriveront en plus à te faire croire que tu dois les changer tous les six mois pour être au top ! :D

Et ça ne sera pas plus une mentalité de looser que le gars qui cherche à s'équiper du dernier ordinateur surpuissant pour aller sur facebook et jouer au démineur, ni que celui qui achète un smartphone pour envoyer des sms. La prothèse n'amène en soit pas grand chose de nouveau... Si ce n'est une intrusion plus poussée à l'intérieur même de notre corps.


(*La reconstruction est merveilleuse, que ça soit pour refaire un sein suite à un cancer ou pour mettre une prothèse à la place d'une jambe inexistante à la naissance ou perdue suite à un accident)
Simon, membre fondateur de l'Association Caliban Belgique,
.·° Mon blog : Le Chipoteur de Brols .·°·. L' Association Caliban Belgique °·.
"L'impossible, nous ne l'atteignons pas, mais il nous sert de lanterne." (René Char)
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

nexus

Roboticien en herbe

  • Messages: 180
  • Inscription: Lun 3 Mai 2010, 14:50

Re: [Documentaire] L'homme presque parfait

Message non luSam 20 Oct 2012, 07:59

Ben voilà ce qui prouve que 90% de l'espèce humaine sont des loosers ^^
En ce qui me concerne je n'engagerais jamais de personne modifier mécaniquement car ce ne seront que des anormaux et prouve et prouverons de ce fait leur débilités mentale... Au surplus, les dysfonctionnements de défaillances présenterons des risques accrus à la sécurité collective...

...et si les femmes ce font poser des implants mammaires, ce n'est pas par esthétique mais bien pour satisfaire 90% des mecs qui préfère les gros.... Elles s’imaginent qu'elles seront plus attrayantes ainsi. Il est rare que ce soit pour la bonne cause hein. C'est comme ces mecs qui ce font poser des muscles du même genre juste pour avoir une supposé meilleur apparence... que du vent et de la poudre au yeux.

En somme, nous avons ici un débat de fond sur le comportement de l'être humain en société. Mais entre le fait d’acheter un ordinateur dernier crie et ce faire amputer les jambes disons pour ce faire poser des membres robotisé afin d'être plus performant... euh c'est ça que tu suppose non ?! il y as toutes une marge et OUI seul les looser agirons de la sorte et n'auront pas leur place dans une société normale. Le pire c'est que pour accroitre les performances et les aptitudes du corps, c'est totalement inutile de les remplacer. Ya juste à fignolé des composante exosquelettes pour cela ce qui serait d'autant plus efficace et performant que le remplacement totale...

Enfin libre à vous de devenir infirme pour supposément être mieux. Une fois couper ça ne revient pas ! et une fois tout ces gadget installer il vous reste à espérer que les pile ne vous lâcheront pas au mauvais moment LOL!
La complexité de la vie passe par la simplicité de ces automations !
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Esprit

Membre asso caliban

  • Messages: 1641
  • Inscription: Jeu 11 Fév 2010, 11:14
  • Localisation: Ottignies

Re: [Documentaire] L'homme presque parfait

Message non luSam 20 Oct 2012, 13:28

Que ce soit clair, je n'ai jamais dis que je le ferais. Je suis juste sûr que ça se fera.

Ta position est très brutale et très arrêtée. Tu décrètes que ta position et ta vision des choses sont bonnes et que tous ceux qui pensent autrement sont des loosers arriérés. Ce n'est pas si simple.
Simon, membre fondateur de l'Association Caliban Belgique,
.·° Mon blog : Le Chipoteur de Brols .·°·. L' Association Caliban Belgique °·.
"L'impossible, nous ne l'atteignons pas, mais il nous sert de lanterne." (René Char)
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

SonOfSparda

Membre asso caliban

  • Messages: 1035
  • Inscription: Dim 26 Oct 2008, 00:01

Re: [Documentaire] L'homme presque parfait

Message non luSam 20 Oct 2012, 15:51

Je propose d'une part qu'on continue ici ce débat sur les implants ailleurs si vous le voulez bien puisque le sujet est assez vaste et finalement peu lié au documentaire. Ensuite c'est vrai que tu as une opinion assez poussée sur le sujet Nexus mais si tu étais un peu plus modéré les gens arriveraient mieux à te suivre et ce serait aussi bien je pense.

En tout cas ça montre que le sujet passionne, pour ma part je suis vraiment tiraillé, d'abord pour ce qui est des prothèses suite à un accident.

Au début j'était borné, je trouvais ça idiot d'essayer de faire des prothèses peu pratiques et moches sensées ressembler aux membres originaux, vous savez les trucs playmobil qu'on voit dans les pharamacies? On ne peut pas faire repousser une jambe, elle est perdue il faut s'y faire, autant porter quelque chose de plus performant comme les ressorts de l'athlète qu'on vois dans le documentaire.

Puis récemment je me suis mis à regarder un animé avec pour thème des personnages échangeant leurs corps, et on comprend vite qu'il n'est pas possible de rester soi même dans le corps d'un autre, notre corps façonne notre esprit peut être plus que l'inverse. Notre corps est notre image, et notre personnalité est le reflet de notre image dans le regard des autres, si l'image change notre personnalité aussi. Ça explique d'une pourquoi les gens préfèrent des bouts de poupée à des bouts de robots qui leur rendraient leur mobilité mais leur enlèverait de leur humanité, mais ça explique aussi les implants esthétiques, de gens qui cherchent à améliorer leur image.

Mais finalement où commencent les prothèses? Un vêtement finalement c'est une prothèse artificielle, une extension de notre peau, et depuis bien longtemps on en porte de farfelus pour booster notre image auprès des autres. Un facebook est aussi une prothèse de mon expérience quelque part.

Reste le problème de changer le naturel pour le mécanique, peut être le trans-humain aura t'il une pensée différente, peut être pourra t'il construire l'image qu'il a de lui même indépendamment de son corps ou de pair avec ses changements, un peu comme on le fait ici anonymement sur internet derrière nos avatars. La tolérance que l'on a à ne pas connaitre autrui.

Mais je pense que pour l'homme d'aujourd'hui, à part les geeks de cyberpunk :P changer une partie de son corps volontairement est inimaginable.

Par contre et pour finir sur une ouverture, peut être les implants seront ils différents, aujourd'hui on apprend aux cellules souches à se développer sur des matrices artificielles peut-être que les futurs implants feront l'inverse: une injection de nanorobots/ matériaux composites dans le tympan pour booster sa sensibilité, une injection dans la cuisse et les fibres musculaires se voient doublées de fibres de nanotube. Ces implants là poseraient moins de problèmes éthiques je pense.

edit: désolé pour le pavé, ça faisait un moment que je lisais le topic et là j'ai tout relâché d'un coup :lol:
programmeur
langages: C,C++,C#,Java,asp, php,SQL,javascript.
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

nexus

Roboticien en herbe

  • Messages: 180
  • Inscription: Lun 3 Mai 2010, 14:50

Re: [Documentaire] L'homme presque parfait

Message non luDim 21 Oct 2012, 14:03

SonOfSparda a écrit:Ensuite c'est vrai que tu as une opinion assez poussée sur le sujet Nexus mais si tu étais un peu plus modéré les gens arriveraient mieux à te suivre et ce serait aussi bien je pense.


Oui je vais essayer de me modéré et surtout d'être plus clair dans mes interventions. Mais j'avoue que cela m'est difficiles car de penser que quelqu'un s’amputerait volontairement pour avoir de ces composantes artificielles ou encore ce ferait implanter des micro-puces à seul fin d'avoir des sens plus aiguisé... je trouve cela totalement incongrus ! Cela demeure une opinion bien personnel et n'empêchera pas ces fous de procédé au démantèlement de leur humanité, mais voilà, il faut savoir que ce n'est pas tout le monde qui croit que la soit disant perfection de l'être humain passe par la techno.[/quote]

SonOfSparda a écrit:Au début j'étais borné, je trouvais ça idiot d'essayer de faire des prothèses peu pratiques et moches sensées ressembler aux membres originaux, vous savez les trucs playmobil qu'on voit dans les pharamacies? On ne peut pas faire repousser une jambe, elle est perdue il faut s'y faire, autant porter quelque chose de plus performant comme les ressorts de l'athlète qu'on vois dans le documentaire.


Le problème des prothèses robotisés est, toujours selon ma perception, très mal orienté au niveau du développement. Lorsque nous fabriquons nos robots, généralement ont produit une coquille vide qui ressemble le plus à un bras ( pour ne donner que cette exemple ) que l'ont remplis de composantes, détecteurs, équipement... nous permettant de faire accomplir des tâches spécifique à ces machines. Nous essayons au final d'adapter ces techniques de développements au prothèses, ce qui n'est pas très pratique ni très esthétique. L'un de nos objectifs est de prendre le problème à l'envers soit développer une prothèse à partir de l'intérieur qui serait jumelé au corps de manière presque naturel... genre réaliser un os artificiel autour duquel nous placerions les différentes composante permettant de faire fonctionner l'électronique et la mécanique le tout recouvert de silicone... Un vrai membre artificiel donc ! Cette technique de pensé disons nous permettrait aussi d'orienter nos réalisation robotique dans une nouvelle voie.

Il y aurait de quoi faire non seulement un autre sujet mais un forum complet hein ! Il serait question de concevoir un corps artificiel dans sa totalité et orienter la recherche et le développement dans le sens inverse à ce qui ce fait dans le genre actuellement soit partir de l'intérieur vers l'extérieur au lieu de définir l'extérieur pour allé vers l'intérieur

Pour moi vêtement, ordinateur, facebook et compagnie sont des outils mis à ma disposition pour m'aider au quotidien dans l’exécution de mes tâches et oui, pourquoi pas, pour me forger une image perso de ma personnalité intérieur... Une prothèse de remplacement serait donc un outil spécialisé dont le but serait prioritairement de me permettre d'avoir un semblant de vie normal suite à la perte d'un membre lors d'un accident ou à une malformation de naissance.

euh, je pourrais faire tout un pavé à mon tour, mais voyons comment réagirons les membres du forum avant tout. Je dirais que tout le problème que pose les cyborgs est lié à ce qui est logiquement pensable et acceptable de ce faire pour en devenir un. Accepter les limitations de notre humanité est déjà un bon point de départ. Inutile de courir à 100 km/h si ce n'est que pour gagner une médaille qui n'aurait tout simplement plus de valeur au final. À ce stade aussi bien prendre la voiture, ça le ferait pareil hein !

==> Merci SonOfSparda pour cette modération !!
++
La complexité de la vie passe par la simplicité de ces automations !
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Thot

Membre asso caliban

  • Messages: 1139
  • Inscription: Lun 23 Fév 2009, 23:53
  • Localisation: Toulouse con

Re: Implants et prothèses bioniques

Message non luDim 21 Oct 2012, 14:55

Aller, "be crazy", je me lance.

Le problème de la prothèse robotique pose pour moi un problème lié à la conscience (et oui encore une fois).

Esprit a écrit:En fait, on a commencé avec l'apparition des premiers outils. L' "homme" qui avait un caillou taillé pouvait plus facilement couper telle ou telle chose, racler des peaux, découper la viande, ...

Après les outils se sont perfectionnés et l'homme d'aujourd'hui se retrouve confrontés aux mêmes problèmes.
Il y a aussi une différence entre une personne normale et une personne avec un smartphone. Celui qui sait s'en servir n'oublie pas ses rendez-vous, est connecté en permanence à internet, peut prendre des photos/vidéos, ... C'est déjà un avantage important, non ? (Je n'ai pas de smartphone, mais je m'en rends compte que le décalage est là et qu'il a toujours été.)


On sent bien qu'il y a une différence notable entre une main coupée remplacée par une main bionique qui fait téléphone et un smartphone :
- La première est un outil "interne" le deuxième un outil externe.
- La première fait partie de moi, le deuxième est à moi

Imaginez que vous voyez votre main non plus comme votre main mais comme un objet. On a un degré d'intimité avec notre main qui est plus que fort, on a grandi avec, on lui fait faire des choses pas possible et on la considère comme notre identité. On lui envoie des infos, mais elle nous en renvoie aussi. Elle nous parle, nous dit ce qui est chaud, dangereux, doux, soyeux, piquant. Ces sensations forgent notre existence d'autant plus pour la main.

Il n'est pas difficile de comprendre qu'une personne qui a perdu sa main n'est pas triste ou autre chose, c'est inexplicable quand on a perdu un morceau de Soi.
D'un autre côté, quand on perd son smartphone, bon on est énervé (tous les contacts perdus, il va falloir encore payer) mais on remplace le truc assez vite.

Du coup, pour moi remplacer sa véritable main par une main artificielle c'est se faire arnaquer, on perd un monde de sensations pour gagner un couteau Suisse. Vouloir se faire couper la main pour la remplacer par une artificielle c'est : vouloir se faire couper la main. Soit c'est du sadomasochisme égocentrique, soit c'est que l'on s'est fait avoir (mais un truc de ouf).

Après il y a les personnes qui ont perdu un membre par accident, là aussi, une prothèse ne remplace pas un véritable membre comme je l'ai dit au dessus. Il faudrait encore faire énormément de travail pour qu'un outil puisse être reconnu comme du Soi. (qu'il procure des sensations entre autres). Donc pour les personnes qui arrivent à donner une autre dimension à leur prothèse, qui leur donne justement ces sensations grisantes de vitesse, par d'autres sens que le toucher comme faire une course sur 100m, je dirai simplement que c'est totalement humain. C'est comparable à un athlète qui a tout ses membres qui fait aussi un 100m. Seulement, la personne qui n'a plus ses jambes a besoin de prothèses pour faire pareil. Le progrès le permet, qu'elle en profite ! il n'y a aucune raison pour qu'elle s'en prive.

Par contre, si un jour, on arrive à faire une prothèse de main qui est exactement pareil qu'une main, avec les mêmes sensations, la même force, la même agilité, qui permet de sentir le doux, le chaud... et qui en plus fait couteau suisse, téléphone portable carte bleue, j’achète sans problèmes... mais je doute que cela se fasse un jour.
Projet Marionnettes électriques
"Il n'y a rien de plus étrange pour l'homme que son image." RUR - Karel Capek
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

nexus

Roboticien en herbe

  • Messages: 180
  • Inscription: Lun 3 Mai 2010, 14:50

Re: Implants et prothèses bioniques

Message non luDim 21 Oct 2012, 16:48

Thot a écrit:Par contre, si un jour, on arrive à faire une prothèse de main qui est exactement pareil qu'une main, avec les mêmes sensations, la même force, la même agilité, qui permet de sentir le doux, le chaud... et qui en plus fait couteau suisse, téléphone portable carte bleue, j’achète sans problèmes... mais je doute que cela se fasse un jour.


Ton raisonnement est correcte disons jusqu'à cette dernière phrase que je cite. Pourquoi vouloir absolument ce faire couper des membres ou encore ce faire implanter des puces dans le corps pour bénéficier des avantages que nous procure certains outils. Je trouve cela totalement ( restons calme hein ) démesuré et inutile voir même loufoque au final. Ont arrive à produire des ordinateur pliable alors ne pourrait-ont pas produire une portable sous forme d'un gant disons ou d'un bracelet, d'un vêtement peut-être... Pour les gens n'ayant aucun handicap ni malformation ce serait assez simple d'en arriver à ça et pas besoin de ce mutilé et d'adopter une attitude de looser !

Comme je l'ai mentionné ailleurs, les technologies sont là pour nous servir et non pour nous asservir et de vouloir devenir machine c'est d'accepter d'être asservit et assimilé par la technologie ( machine ) et être soumis à ceux et celles qui les contrôlerons. Il n'y as ni n'aura aucun(s) avantage(s) ni aucunes justification bonifiant un tel comportement déviant ( exception faite des situations précités ==> accidents ou malformations ).

J'irais même jusqu'à dire qu'une personne qui mutile et l'autre qui ce fait mutilé devraient tout deux être accusé de crime contre la personne sous peine d'emprisonnement. C'est de poussé loin la dérision me direz-vous, mais c'est bien de cela qu'il est question. Il y à trop d'options convenables pour adopter et accepter une telle fourberie, un tel cauchemar et il est fort à parier de toutes manière qu'un personne qui ce ferra couper une main pour y avoir un couteau suisse comme tu le dit Thot, finira par regretter cette stupidité ! Mais il lui sera impossible de revenir en arrière. Imaginez ! Ne plus avoir aucune sensation au bout des doigts, ne plus sentir la peu de sa compagne... :peur: c'est atroce ça !
La complexité de la vie passe par la simplicité de ces automations !
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

SonOfSparda

Membre asso caliban

  • Messages: 1035
  • Inscription: Dim 26 Oct 2008, 00:01

Re: Implants et prothèses bioniques

Message non luDim 21 Oct 2012, 17:50

Je pense que c'est une question de niveau technologique, nexus tu répètes le mot "mutiler" c'est vrai que pour le moment ce serait de la mutilation pure et simple, mais on peut imaginer (très très loin) qu'il n'y ai aucune perte ni esthétique ni fonctionnelle. Du coup ce coté là me dérangerais moins, par contre je te rejoins avec Thot: l'idée de considérer son corps comme un outil et non plus comme "soi-même" m'effraie, en fait les prothèses seraient la fusion de l'outil et de la personnalité, on estomperait la frontière entre soi et l’extérieur.

En tout cas si cette technologie était disponible aujourd'hui oui on aurait droit à un beau défilé de "loosers" et d'aberrations à la gattaca, je pense pas que l'individu et la société soit prêts à faire ce pas, et surtout faut-il le faire? C'est vraiment philosophique en fait ou s'arrête l'individu et ou commence son environnement.

edit: par contre j'y pensais et je crois qu'un tatouage lumineux ca me plairait, genre des fils bio-luminescents sous la peau. qu'on puisse éteindre quand on veut, qui ne se voient et ne se sentent pas sur la peau.

genre ça:
implant lumineux.jpg
programmeur
langages: C,C++,C#,Java,asp, php,SQL,javascript.
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Thot

Membre asso caliban

  • Messages: 1139
  • Inscription: Lun 23 Fév 2009, 23:53
  • Localisation: Toulouse con

Re: Implants et prothèses bioniques

Message non luDim 21 Oct 2012, 19:59

Dans le style maso qui se fait déjà :

Image
Projet Marionnettes électriques
"Il n'y a rien de plus étrange pour l'homme que son image." RUR - Karel Capek
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

nexus

Roboticien en herbe

  • Messages: 180
  • Inscription: Lun 3 Mai 2010, 14:50

Re: Implants et prothèses bioniques

Message non luMar 23 Oct 2012, 00:41

SonOfSparda a écrit:...je pense pas que l'individu et la société soit prêts à faire ce pas...

Personnellement je crois qu'elle ne le sera jamais. Le faux semblant d'une supériorité apparente finirait par modifier le comportement intellectuel, moral et culturel de l'individu au point de lui faire faire des absurdités. Il n'en faut pas beaucoup pour qu l'ont ce prenne la tête hein ! Imaginer un implant tout parfait qui décuplerait votre force physique. Ce serait bien pratique pour le travail disons mais pour le reste ont aurait facilement tendance à offrir des tapes sur la gueule au premier venu... juste pour faire la preuve de notre soit-disant supériorité. Quoique l'ont fasse, au final, nous ne resterons toujours que des humains !

Et effectivement ces du sadomasochiste c'est tatouages ( soit un type de comportement déviant hein ! ). LOL! Devenir une enseigne lumineuse ... pourquoi pas un panneaux publicitaire pour faire du pognons ^^ Ça na pas de sens voyons. Ça ne rime à rien tout ça ! Et puis un implant qui ne changerais rien à ce que ta main te procure déjà. Ça servirait à quoi finalement ?? Je comprend pas !? :?
La complexité de la vie passe par la simplicité de ces automations !
Suivante

Retourner vers Les robots dans la société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron