Nous sommes le Dim 22 Oct 2017, 02:00


Les 24h de la robotique

Section réservée à la poursuite des débats amorcés par notre Tribune dans la revue PR
  • Auteur
  • Message
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Thot

Membre asso caliban

  • Messages: 1139
  • Inscription: Lun 23 Fév 2009, 23:53
  • Localisation: Toulouse con

Re: Les 24h de la robotique

Message non luJeu 31 Jan 2013, 19:07

Je confirme, c'est temporellement impossible pour un amatteur en moins de 5 mois de relever un defi pareil, sans compter l'aspect sponsoring qui est là aussi insupportable.

Une restriction du defi (un defi preliminaire) semble plus adaptée.
Projet Marionnettes électriques
"Il n'y a rien de plus étrange pour l'homme que son image." RUR - Karel Capek
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Esprit

Membre asso caliban

  • Messages: 1641
  • Inscription: Jeu 11 Fév 2010, 11:14
  • Localisation: Ottignies

Re: Les 24h de la robotique

Message non luSam 2 Fév 2013, 17:19

Nous on se prépare pour le concours de robotique Concourstech (début mai 2013) et on espère pouvoir réutiliser le même robot. Mais c'est vrai qu'ils trainent et que c'est pas sérieux. Surtout quand on sait que le règlement est prêt et qu'il suffit de le mettre en ligne. :(
Simon, membre fondateur de l'Association Caliban Belgique,
.·° Mon blog : Le Chipoteur de Brols .·°·. L' Association Caliban Belgique °·.
"L'impossible, nous ne l'atteignons pas, mais il nous sert de lanterne." (René Char)
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Esprit

Membre asso caliban

  • Messages: 1641
  • Inscription: Jeu 11 Fév 2010, 11:14
  • Localisation: Ottignies

Re: Les 24h de la robotique

Message non luMar 5 Fév 2013, 08:18

Les 24h de la robotique sont devenues les 12h de la robotique !
Le règlement est ici.

J'ai envoyé un petit mail aux organisateurs de Geekopolis hier, je n'en pouvais plus d'attendre. Ils m'ont répondu que le règlement était déjà sur le site... Il fallait le trouver ! Ce n'était pas très en évidence.

Bref ! Étudions-le attentivement maintenant ! ;)

[Edit : Le règlement est assez court. Mais il y a quelques points qui ont attirés mon attention.
- page3 (Modalités d'inscription : )
♣ Chaque robot doit être présenté au comité de sélection, sous la forme d’un dossier envoyé
par mail à robotique@geekopolis.fr avant le 31 Mars 2013 à minuit.
♣ Chaque équipe devra s’acquitter des droits d’inscription dans un délai de deux semaines
suivant l’acceptation d’engagement par le comité de sélection.
♣ Les frais d’inscription sont :
..♦ Amateur : 100 euros/robot
..♦ Association ou école : 120 euros/robot :peur:
..♦ Entreprise : 150 euros/robot

Faut faire tout un dossier ? Pourquoi ? Quel est l'intérêt de présenter un dossier complet deux mois avant le concours ? Quelles sont les infos qui doivent être dans ce dossier ?

120€ ? Juste pour participer ?! C'est vachement violent, non ? À quoi vont servir les sous des inscriptions ? Construction du circuit et ? C'est assez trash, non ?


- page5 : Le circuit sera matérialisé sur un revêtement de type moquette rase... C'est pas vraiment le top pour les robots ce genre de choses, si ?


Pour la partie technique, ça va être sympa aussi puisqu'il faut pouvoir se repérer aux couleurs des murs, repérer les adversaires qui arrivent par l'arrière, etc, etc... 8-)
Simon, membre fondateur de l'Association Caliban Belgique,
.·° Mon blog : Le Chipoteur de Brols .·°·. L' Association Caliban Belgique °·.
"L'impossible, nous ne l'atteignons pas, mais il nous sert de lanterne." (René Char)
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Calibanproject

Membre asso caliban

  • Messages: 1419
  • Inscription: Jeu 23 Oct 2008, 15:27
  • Localisation: Saint-Ouen

Re: Les 24h de la robotique

Message non luMar 5 Fév 2013, 15:30

Oui, les frais d'inscription servent à financer la construction du circuit mais aussi diverses prestations telles que l'accès à internet, l'electricité pour les équipes, l'eau...etc. Aprés, on peut s'arranger ;)

Je suis en train de travailler à diffuser la chose sur Cubernetes pour avoir une section questions réponses et donc éclaircir tous les points; pas d'inquiétude ;)
Image

Languages : Delphi, Pascal, C#, RPL, SQL, PL-SQL, Français, Anglais
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

philopat

Membre asso caliban

  • Messages: 1720
  • Inscription: Mer 5 Nov 2008, 01:19
  • Localisation: Jonzac

Re: Les 24h de la robotique

Message non luSam 9 Fév 2013, 18:11

salut Calib' ;)

j'ai lu ce qui est en ligne comme genre de présentation du sujet, mais il manque les dimensions du circuit:
longueur d'un tour puisque les pénalités sont traduites en nombre de tours, ça peut tout changer. (exemple 1 tour de pénalité = 6h ?...)
selon moi, la largeur est absolument nécessaire aussi pour savoir comment véhiculer la dedans , surtout à plusieurs.
il n'y a mention que de la largeur d'une passerelle.
le nombre de virages, ça peut etre utile, comme la plus grande longueur de ligne droite. histoire de connaitre ses points forts et points faible en % ou pour évaluer l'endurance de certaines mécaniques spécifiques.

pour la couleur de la piste, le contraste avec les murets, et surtout au dessus des murets peut tout changer pour le robot. et comme ce n'est pas suffisamment spécifié à mon sens, ça risque de bloquer des robots qui ne seront pas au point pour la vie réelle! ::-D: et les murets des stands , sont identiques à gauche et à droite?
demande l'avis de Jbot, ou à d'autres de ses confrères compétiteurs, voir...
de quelle façon le robot part à son stand et revient sur la piste?(longueur de parcours, temps d'accès)

un groupe électrogène est interdit, mais est ce que un moteur thermique de modelisme est autorisé pour la propulsion? (dans la plupart des cas , si c'est en interieur, ça devrait etre interdit...)

je cite "Les robots de toutes les catégories doivent fonctionner, lorsqu’ils sont sur le circuit, de façon parfaitement autonome (énergie et contrôle)." est ce que le captage d'energie electromagnetique est acceptable si le capteur est embarqué (exemple des panneaux solaires, ou des solenoïdes? )

je cite "Tout robot détectant un robot plus rapide que lui remontant par l’arrière à l’obligation de se déporter sur la droite du circuit (coté bleu) afin de le laisser passer...." c'est à dire que si il ne sait pas évaluer la vitesse relative, ou si il ne sait pas detecter, alors il a le droit de rester à sa place!... ::-D:

je cite "Tout robot infligeant des dommages à un autre robot (exprès ou non) écopera d’un Stop & Go (arrêt aux stands durant lequel l’équipe ne peut intervenir dessus) d’une durée pouvant aller de 1 à 30 minutes, suivant l’appréciation des organisateurs." est ce que il y a difference entre dommage à un robot et entraver sa progression? (comme le faisait villeneuve en formule 1....! )

qu'est ce que c'est un transpondeur, et un support de transpondeur type modelisme ? si c'est fourni par les organisateurs il faut connaitre les dimensions , poids si transporté , etc.. pour que le robot puisse s'adapter.
j'ai trouvé ça http://www.rcmag.com/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&t=28818&highlight= c'est ça? ça consomme quoi comme courant? fonctionne comment?

comment on peut connaitre les participants au fil de leurs inscriptions?
et juste pour rire, tu n'as pas l'air de réaliser les problèmes d' une médiatisation insuffisante dans le cas d'un timing pareil, un prix élevé, etc... ? quel est ton point de vue là dessus? :roll:

bien que la compétition en question ne m'intéresse pas en qualité de participant (surtout avec le timing de fous présenté) je resterais interressé par voir ça seulement si je peux voir qu'il y a des participants!... :lol:

-
phil

PS j'espere que tu saisi l'aspect constructif des arguments :8):
ce qui voit , se voit dans les yeux de ceux qui nous regardent...
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

philopat

Membre asso caliban

  • Messages: 1720
  • Inscription: Mer 5 Nov 2008, 01:19
  • Localisation: Jonzac

Re: Les 24h de la robotique

Message non luMer 13 Fév 2013, 14:30

salut tout le monde

désolé pour l'aspect un peu dur du post précédent, mais c'est simplement dù au fait que je trouve dommage que il n'y ait pas suffisamment de temps pour développer un truc serieux au vu du challenge, qui est à mon sens assez élevé.
je peux tout de même féliciter les initiateurs de cette initiative, qui ont déjà fait l'effort de proposer, d'avancer et d'organiser.. meme si pour cette manif , ça parait encore leger comme organisation, c'est déjà un gros point , je n'en doute point! ;)

Calibanproject a écrit:Je suis en train de travailler à diffuser la chose sur Cubernetes pour avoir une section questions réponses et donc éclaircir tous les points; pas d'inquiétude


en attendant le blog dédié à ce sujet sur cubernetes, comme tu l'a prévu, cher calib', je fais une suggestion pour faciliter la mise au point des robots et surtout pour diminuer les risques de voir les robots tourner sur place sur la piste (je propose ça principalement à cause du timing hyper short pour imaginer, commander, etudier, recevoir, cabler, programmer, et zut.. recommander...reprogrammer etc.. euh avant fin mars.... ? )

l'idée est fort simple: tracer sur la piste (même si c'est de la moquette) des bandes blanches parallèles , de largeur 1 centimètre par exemple... 4 ou 5 bandes pourraient suffirent. de plus , on pourrait les faire "en pointillé" à l'approche d'un virage. pour ne pas foutre en l'air dés les premiers virages les 3 ou 4 robots qui ont acceptés de concourrir, sans qu'ils aient un moyen d'évaluer la distance de freinage ou de ligne doite pour tracer une accéleration...
disons que pour une première compétition, et au vu du timing, ce serait le bienvenu.
ça simplifie grandement je pense le principe de fonctionnement autonome. on pourrait ainsi prevoir un type de pointillé spécifique pour l'accès aux stands.
alors les lignes en question pourraient être soient peintes sur la piste, soient installées en adhésifs, mais faudra pas que ça se décolle avec le passage des robots.

pour le principe de détection de la vitesse relative, et de l'approche par l'arrière d'un robot plus rapide, je pense sincèrement que cela devrait être fourni par les organisateurs. tel que le capteur fourni , émette un signal d'action ou non (se mettre sur la droite) . ainsi tous les robots auront le même sens de la vitesse relative et de l'obligation de se ranger sur la droite.
donc vis à vis de ça, rien que ça déjà c'est du boulot... mais faudrait que les organisateurs aient ce truc dispo en quantité suffisante avant fin mars! pour que les participants puissent l'expérimenter avant de devoir présenter le robot qui est sensé concourir!...
le système à embarquer lors de la course serait de ce type par exemple:
- un "timer" étalonné pour que tous les systèmes embarqués aient la même notion de vitesse
- detection d'une distance suivant un même principe :
par exemple un signal électromagnétique embarqué, avec un circuit oscillant de détection de la fréquence : ça permettrait d'avoir un niveau de réception dépendant de la distance de l'émetteur d'un autre robot. on pourrait distinguer les robots par un signal inclus en modulation de fréquence ou d'amplitude pour que le système puisse distinguer le signal d'un autre robot de celui de lui même. mais peut être qu'il existe d'autres moyens plus fiables et plus simples.
- une LED de couleur spécifique et assez lumineuse (clignotante par exemple) en partie haute qui annonce aux spectateurs et à l'arbitre que le robot a détecté un autre robot plus rapide venant de l'arrière.
- un signal de sortie (genre tout ou rien) qui indique au robot son obligation de se trouver sur la droite au plus tot.

comme cela, le participant n'aura à inclure dans son robot que le support necessaire, une detection du signal, et une procedure d'action correspondante...
:ygeek:

-
phil
ce qui voit , se voit dans les yeux de ceux qui nous regardent...
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

leon

Roboticien confirmé

  • Messages: 634
  • Inscription: Dim 19 Juil 2009, 07:57

Re: Les 24h de la robotique

Message non luSam 23 Fév 2013, 14:05

Sérieusement, vous vous rendez compte de la difficulté du réglement? Qui voudrait s'inscrire à une compétition aussi ambitieuse, avec aussi peu d'informations? Les nombreuses personnes présentes sur ce forum qui ont comme moi participé, ou même assisté à la coupe de France de Robotique comprennent l'ampleur du défi.
De plus, s'il n'y a pas de pub, il n'y aura pas d'inscrit...

D'abord, je rejoins Thot, en si peu de temps de préparation (3 mois), avec si peu d'information, ça va en décourager plus d'un. On ne connait rien du détail de la piste, des dimensions. On dit qu'il y a des obstacles sur la piste, donc c'est forcément encore plus complexe à gérer, surtout en autonomie! Mais il n'y a aucune description de ces obstacles. On ne connait pas non plus le nombre de concurrents possibles (donc la densité de véhicules). Pour mettre au point un robot, il faut le tester en conditions réelles. C'est impossible ici.

A ce jour, on ne sait même pas quels sont les moyens de repérage possible sur la piste. Les murs sont bien évidemment insuffisants. Aucun moyen de repérage des robots entre eux n'est proposé (contrairement aux compétitions de type robocup), alors qu'il y a des obligations pour doubler/se faire doubler. C'est très compliqué pour un robot autonome de repérer un adversaire, et de prendre les bonnes décisions.
Si vous faites courir en même temps les bipèdes et les robots roulant, ça va être un carnage : les bipèdes n'arriveront pas à boucler un tour, et se feront bousculer tout le temps. L'arbitrage sera vite impossible.

Le réglement est inspiré de la course automobile et/ou radiocommandée d'endurance, et ça engendre des règles trop dures, et peu adaptées aux spécificités de robots autonomes. Pourquoi y a-til interdiction de bricoler un robot entre les 2 épreuves? 10 tours de pénalité, c'est énorme pour un robot lent (bipède). Il ne faut pas se leurer, le robot bloqué, ça arrivera très souvent. Surtout pour les bipèdes. Quel est l'intérêt de faire des tours de qualif, et une grille de départ? OK, pour une course automobile. Mais on est avec des robots autonome, ici. Pourquoi se focaliser dans le réglement sur de tels aspects sans intérêt pour des robots autonomes, alors que les autre aspects du réglement qui seraient intéressant pour des robots autonomes sont absents? (moyens de repérage)

6kg pour un bipède, c'est énorme.

Désolé d'être aussi critique, mais je pense qu'une prise de conscience est nécessaire.

Leon.
BOB4, mon drone hélicoptère autonome d'intérieur http://heli.bot.free.fr/
BOB3, mon robot autonome d'intérieur avec WiFi + FoxBoard Linux http://ze.bot.free.fr/
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Esprit

Membre asso caliban

  • Messages: 1641
  • Inscription: Jeu 11 Fév 2010, 11:14
  • Localisation: Ottignies

Re: Les 24h de la robotique

Message non luSam 23 Fév 2013, 16:33

Je suis malheureusement d'accord avec Leon, Philopat et Thot...

-Timing beaucoup trop court.
-Manque de précisions dans le règlement.
-Frais d'inscription violents.

Je m'étais vraiment mis en tête de participer mais ça me semble compromis. Surtout qu'il faut rendre un dossier pour mars... Pourquoi d'ailleurs ?
Simon, membre fondateur de l'Association Caliban Belgique,
.·° Mon blog : Le Chipoteur de Brols .·°·. L' Association Caliban Belgique °·.
"L'impossible, nous ne l'atteignons pas, mais il nous sert de lanterne." (René Char)
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

philopat

Membre asso caliban

  • Messages: 1720
  • Inscription: Mer 5 Nov 2008, 01:19
  • Localisation: Jonzac

Re: Les 24h de la robotique

Message non luDim 10 Mar 2013, 18:11

bonjour à tous,

à ce sujet , si c'est encore possible d'influencer les organisateurs, il y certainement un moyen de faire quelque chose de realiste comme le proposait thot et leon. ::-D:

je pense que déjà, robotiser un genre de circuit 24 (slot racing) grande echelle c'est déjà beaucoup...
des voitures robots suiveuses de ligne qui sachent dépasser toutes seules , et se ravitailler pendant 6h durant c'est déjà vraiment pas mal pour une premiere competition d'amateurs...
ensuite laisser en effet les robots à pattes dans un univers different serait faire un bon geste vis à vis des difficultés de conception et de mise au point realistes. et, je pense en effet comme thot, qu'il serait judicieux de laisser cette partie sans autre competition que l'endurance par exmple, histoire de préparer une autre future compétition lointaine mieux préparée et documentée.. c'est à dire de laisser cette fois les robots à patte dans un enclos représentatif... quitte meme à les laisser subire la maintenance... ça permettrait je pense à beaucoup d'etre interessé par presenter son robot en situation de foule (foule de robots :lol:) mais pour cela faudra baisser de manière sensible le prix du ticket d'entrée, surtout si une équipe aimerait présenter plusieurs robots... ça casse beaucoup d'élans là... :roll:
-

tu en penses quoi alors , cher Calib' ? ;) tu lis ton forum?

-
phil
(PS : avoue tout de meme que tu aimes particulierement bien les coups de gueule en regle générale, alors faut pas bouder comme ça! :mrgreen: )
ce qui voit , se voit dans les yeux de ceux qui nous regardent...
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

philopat

Membre asso caliban

  • Messages: 1720
  • Inscription: Mer 5 Nov 2008, 01:19
  • Localisation: Jonzac

Re: Les 24h de la robotique

Message non luMar 12 Mar 2013, 16:35

et re et re... ::-D:


me revoilà!
alors attention tout ce qui suit n'est qu'un ensemble de propositions que je fais aux organisateurs et à vos jugements à tous. ce n'est en aucune maniere la regle du jeu ;)


comme j'ai eu une petite idée qui pourrait vachement simplifier tout le monde, je me suis dis que je ne devais pas la garder pour moi... héhé :mrgreen:
voilà:
comme l'a dit léon, je pense au carnage qui parait évident si on mélangait dans une même course de circuit réel des voitures de sport, des petites voitures comme les fiats cinqcento, des motos , des velos, des camions, des engins à chenille...etc... je parle d'une vraie course de vehicules grandeur nature avec de vrais pilotes humains, mais pas du paris-dakar... => c'est évident que ça ne se passerait pas sans douleurs!...
maintenant, imaginons de pauvres petits robots qui sont bien en deça du pilotage humain... :peur:

donc la solution, je la vois dans une taille imposée , pour qu'il n'y ait pas de grandes différences. en plus, faudra éviter les coins et les grandes surface plates qui vont se coincer les unes avec les autres. :?
Donc, et oui...! ::-D: ce sont des cylindres de la même taille. au hasard 40cm de diametre.
des enveloppes transparentes qui englobent les robots. qu'il soit bipede, hexapode , à roues , à chenilles, etc... il se retrouve dans une enveloppe cylindrique de la même taille que celle de tous ses concurrents.
l'interet, c'est que ça ne coincera pas trop meme si un robot reste à l'arret, les autres glisseront sur la paroi ronde.
le robot peut etre petit ou gros , ça ne changera son avantage au depassement ou à son equilibre.
je verrais bien ce genre d'enveloppe, transparente, en plastique pas trop rigide, genre 1mm d'epaisseur.elle serait par exemple entre 2cm et 5cm au dessus du sol pendant le mouvement du robot.
d'une hauteur de 25cm mini pour que ça serve à quelque chose, et par exemple 40cm si le robot fait 50cm de haut quoi.

si on associe cette idée au pistes pour la fonction suiveur de ligne , ça devient enfin réaliste comme competition.
ça evitera la chutes des robots bipedes en leur servant de tuteur, et ça limitera aussi les collisions avec recouvrement des robots à roues qui pourraient sans cela se rouler dessus. meme si le guidage n'est pas parfait les murets encadrerons tres bien les robots avec ce genre d'enveloppes.ils glisseront contre les murets.^^
les rendre transparents et uniformes, ça permettra de les oublier pendant la course, pour ne voir presque que les robots qui sont dedans... :8):

--------
en récapitulatif, les fournitures d'organisateur embarquées sur les robots,
ou fournitures imposées et identiques pour tous seraient:

un dispositif de suivi de ligne, les capteur seraient les memes , leur gestion serait libre.
un dispositif de detection de vitesse d'un concurrent en approche par l'arriere avec clignotant
un transpondeur avec son support..? je suppose pour savoir ou est le robot , ou bien pour compter les tours..?
une enveloppe cylindrique, transparente et fine, de diametre standard, avec des supports peu visibles (ex. des fils de fer..)

---------


...et fier de l'être :lol:

phil
ce qui voit , se voit dans les yeux de ceux qui nous regardent...
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Esprit

Membre asso caliban

  • Messages: 1641
  • Inscription: Jeu 11 Fév 2010, 11:14
  • Localisation: Ottignies

Re: Les 24h de la robotique

Message non luMar 12 Mar 2013, 18:52

Idée intéressante je trouve. ::): Ça fixe un périmètre externe, ça évite des accrochages violents... C'est pas mal.
Ce n'est juste pas très aérodynamique. :D
Simon, membre fondateur de l'Association Caliban Belgique,
.·° Mon blog : Le Chipoteur de Brols .·°·. L' Association Caliban Belgique °·.
"L'impossible, nous ne l'atteignons pas, mais il nous sert de lanterne." (René Char)
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

leon

Roboticien confirmé

  • Messages: 634
  • Inscription: Dim 19 Juil 2009, 07:57

Re: Les 24h de la robotique

Message non luJeu 14 Mar 2013, 07:07

Euh, je crois qu'il faut se faire une raison. Le réglement n'est pas prêt, pas mature, à 2 mois de la compétition.
Donc à mon avis, la compétition n'aura pas lieu.

Mais effectivement, c'est plutôt à Fabien de prendre position sur le sujet.

Leon.
BOB4, mon drone hélicoptère autonome d'intérieur http://heli.bot.free.fr/
BOB3, mon robot autonome d'intérieur avec WiFi + FoxBoard Linux http://ze.bot.free.fr/
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

philopat

Membre asso caliban

  • Messages: 1720
  • Inscription: Mer 5 Nov 2008, 01:19
  • Localisation: Jonzac

Re: Les 24h de la robotique

Message non luJeu 14 Mar 2013, 17:20

slt léon, et tous ;)

oui oui tu as raison sur tous ces points, mais tu sais, ce n'est pas très grave, ce n'est qu'un jeu après tout! et au sujet de hobby.
pour moi, de toute façon, c'est mal barré depuis janvier déjà, mais je considère que si ce n'est pour celui ci , ça peut toutefois servir pour les autres à venir, par exemple dans un an. ou même pour d'autres tournois différents. mais connaissant Calib', je me dis qu'il doit avoir plus d'un tour dans son sac. il doit savoir quoi faire dans toutes les circonstances ! ::-D:
-
autrement , comme nul n'est tenu à l'impossible, je garde en vue l'idée que l'impossible n'existe pas, c'est à dire en raisonnant par l'absurde presque. et donc, même pour les cas quasi foutus, je m'adonne au jeu , au cas où cela peut donner ne serait-ce qu'une idée, pour reconsidérer la situation de manière jouable ;)
si par exemple un jour, on te demande de construire une navette spaciale fonctionnelle en 1 semaine, et b'en ma foi, tu fais un avion en papier sur lequel tu écris "navette spaciale"... et voilà! t'as même gagné une semaine! :lol:
tu as simplement reconsidéré le cahier de charges vis à vis des contraintes pour re-situer le domaine de faisabilité.

c'est sûr que, rien que pour réaliser des petites bagnoles suiveuses de ligne pendant 6h, il n'y a sans doute même plus le temps de faire les 3 trucs de base et les programmer si on n'a pas déjà bien oeuvré sur le sujet depuis quelques temps...
parfois une commande d'un seul composant peut te planter plus d'1 mois ... (j'en ai vu de plusieurs mois!... :D )

mais ce que je trouve vraiment étrange , c'est le manque de communication... des 2 parties en plus!... c'est qu'il doit y avoir d'autres priorités encore plus impossibles! du genre ...il n'y aura même pas de salon cette année... ou il n'y aura jamais la place pour...?? :oups: :roll:

-


allez... pour le petit truc contructif: :mrgreen: :mrgreen:

j'ai pensé que le dispositif pour la détection de vitesse d'un concurrent , provenant de l'arrière , peut être réalisé de manière angulaire!
2 faisceaux lumineux formant un secteur angulaire horizontal qui se rapproche d'un mur , ont des reflets (les points lumineux sur le mur) qui se rapprochent...^^

voici le principe auquel j'ai pensé:
en partie haute du robot, vers l'avant il y a l'émetteur, et vers l'arrière le récepteur.
par exemple ce serait un signal infrarouge avec plusieurs leds orientées par exemple tous les 5 degrés autour d'un axe vertical.il faudrait des petits tubes ou une plaque épaisse percée, pour assurer un principe unidirectionnel pour chacune des leds.(moins de 5 degrés d'ouverture de faisceau) suffisamment de leds pour couvrir 45 degrés (c''est à dire 10 leds). toutes orientées vers l'avant, 5 degrés les unes des autres.
le signal émis doit être exactement simultané pour toute les leds (des trains d'impulsions qui véhiculent un code propre au robot).
voila. l'émetteur émet en permanence un train d'implusions sur les 10 LEDs infrarouges frontales.
-
pour le recepteur, il faudrait une barrette horizontale, avec une dizaines de capteurs répartis (par exemple 20 centimetres) la barre est transversale par rapport à la piste. sur la barre, chaque capteur (1 tous les 2cm) doit pouvoir détecter un signal infrarouge à 45 degrés de biais.
donc lorsque un concurrent est loin, et se rapproche par l'arrière, on peut détecter les capteurs qui recueillent le signal propre à un seul concurrent (un code dans le train d'impulsion) de manière simultanée.
et si entre 2 trains d'impulsions, le même signal est capté par les capteurs plus proches vers le milieu, alors le robot concurrent se rappoche. si c'est le contraire , il s'eloigne.
ça necessitera certainement une vraie mise au point...c'est sûr! mais j'ai trouvé ça car les insectes ont les yeux qui fonctionnent comme cela! (en très précis, peut-être 2 ou 3 degres...)
on le voit bien chez les sauterelles. (certaines ont les yeux blancs sauf les bâtonnets qui sont dans l'axe de votre regard... il est noir car orienté vers vous.. et ça donne une impression que l'insecte vous regarde avec des yeux mobiles..
-
l'idée est donc de détecter un deplacement de signal capté sur une barette de capteurs... un peu l'inverse de la petite lumière qui se balade de lampe à lampe sur le sapin de noël! ::-D:
-
à l'occasion je ferais des tests avec ce principe énoncé.
ça peut donc faire juste une carte electronique equipée de tout le dispositif avec le clignotant et tout.
par contre pour le prix... et b'en déjà une arduino pour gerer la détection, + 10 capteurs capteurs 45°+ 10 LEDS infrarouges , + le clignotant, + ...Etc...

il faudrait aussi savoir à quelle vitesse ça doit fonctionner, et le temps de détection,... et donc à quelle distance ça doit commencer à détecter un concurrent plus rapide...??

(je n'ai même pas encore cherché si ça n'existait pas tout fait déjà, tout ça... mais j'en doute)

-
phil
ce qui voit , se voit dans les yeux de ceux qui nous regardent...
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

leon

Roboticien confirmé

  • Messages: 634
  • Inscription: Dim 19 Juil 2009, 07:57

Re: Les 24h de la robotique

Message non luSam 18 Mai 2013, 07:02

Donc la compétition est annulée : la page web sur le site de Geekopolis semble ne plus exister.

Est-ce qu'on verra revenir ça l'année prochaine? Avec un réglement consolidé, testé; avec plus de publicité; et surtout un planning bien anticipé? Un réglement doit en général sortir ~8 mois à l'avance sur ce genre de compétition complexe.

Leon.
BOB4, mon drone hélicoptère autonome d'intérieur http://heli.bot.free.fr/
BOB3, mon robot autonome d'intérieur avec WiFi + FoxBoard Linux http://ze.bot.free.fr/
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

philopat

Membre asso caliban

  • Messages: 1720
  • Inscription: Mer 5 Nov 2008, 01:19
  • Localisation: Jonzac

Re: Les 24h de la robotique

Message non luDim 26 Mai 2013, 16:08

salut

juste par curiosité, j'aurais bien aimé savoir ce que c'est devenu cette histoire de compétition.
c'est dommage qu'on ait pas plus d'info sur ce qui se passe...

si par hasard, sur le pont des arts... si tu as un petit quart d'heure, hein calib' ? fais nous un un 'tit commentaire quoi! ;)


-
phil
ce qui voit , se voit dans les yeux de ceux qui nous regardent...
Précédente

Retourner vers La Tribune Caliban dans le mag Planète-Robot

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron